Jump to main content

Contents tagged “epistemology”

There are 5 contents with the tag “epistemology”:

  1. Historicity at the heart of biology

    Historicity at the heart of biology

    Theory in Biosciences


    Most mathematical modeling in biology rely on the epistemology of physics. By contrast, we argue that historicity comes first in biology.

    Manuscript Citation Publisher Full text

    Abstract:

    Most mathematical modeling in biology relies either implicitly or explicitly on the epistemology of physics. The underlying conception is that the historicity of biological objects would not matter to understand a situation here and now, or, at least, historicity would not impact the method of modeling. We analyze that it is not the case with concrete examples. Historicity forces a conceptual reconfiguration where equations no longer play a central role. We argue that all observations depend on objects defined by their historical origin instead of their relations as in physics. Therefore, we propose that biological variations and historicity come first, and regularities are constraints with limited validity in biology. Their proper theoretical and empirical use requires specific rationales.

    Keywords: Historicity, Organization, Epistemology, Mathematical modeling, Constraints

    Citation:

    Montévil, Maël. 2020. “Historicity at the Heart of Biology.” Theory in Biosciences, July. https://doi.org/10.1007/s12064-020-00320-8

  2. De l’œuvre de Turing aux défis contemporains pour la compréhension mathématique du vivant

    De l’œuvre de Turing aux défis contemporains pour la compréhension mathématique du vivant

    Intellectica


    Turing distingue soigneusement l’imitation d’un phénomène de sa modélisation. En biologie, il n'y a cependant pas de cadre théorique bien établi pour encadrer la pratique de modélisation.

    Manuscript Citation Publisher Full text

    Abstract:

    Turing distingue soigneusement l’imitation de la modélisation d’un phénomène. Cette dernière vise à saisir la structure causale du phénomène étudié. En biologie, il n’y a cependant pas de cadre théorique bien établi pour encadrer la pratique de modélisation. Nous partons de l’articulation entre la compréhension du vivant et la thermodynamique, en particulier le second principe. Ceci nous conduira à expliciter les défis théoriques et épistémologiques pour la compréhension mathématique du vivant. En particulier, l’historicité du vivant est un défi rarement abordé explicitement dans ce domaine. Nous pensons que ce défi nécessite un renversement complet de l’épistémologie de la physique afin d’aborder de manière théoriquement précise les organismes vivants. Ce changement épistémologique est pertinent tant pour la pratique théorique que pour l’interprétation des protocoles et résultats expérimentaux.

    Keywords: anti-entropie, entropie, épistémologie, historicité, morphogenèse, Turing

    Citation:
  3. Big Data et connaissance biologique

    Big Data et connaissance biologique

    Sciences de la vie, sciences de l’information


    Que peuvent apporter les approches Big Data en biologie? Peuvent-elle être traitée de manière agnostique. Peuvent-elle remplacer la réflexion théorique?

    Manuscript Citation Publisher Full text

    Abstract:

    Certains auteurs affirment que l’analyse des grandes bases de données pourrait remplacer la méthode scientifique. A contrario, nous argumentons que la bonne manière de faire fructifier ces nouveautés techniques est de les encadrer théoriquement. En biologie, en particulier, il nous semble urgent de développer une théorie des organismes.

    Citation:

    Longo, G., and Maël Montévil. 2017. “Big Data et Connaissance Biologique.” In Sciences de La Vie, Sciences de l’information, edited by T. Gaudin, D. Lacroix, M.-C. Maurel, and J.-C. Pomerol, 233–38. Paris: ISTE-Editions. https://www.istegroup.com/fr/produit/sciences-de-la-vie-sciences-de-linformation/

  4. Perspectives on Organisms: Biological time, symmetries and singularities

    Perspectives on Organisms: Biological time, symmetries and singularities


    This authored monograph introduces a genuinely theoretical approach to biology. Starting point is the investigation of empirical biological scaling including their variability, which is found in the literature, e.g. allometric relationships, fractals, etc. The book then analyzes two different...

    Citation Publisher Details

    Abstract:

    This authored monograph introduces a genuinely theoretical approach to biology. Starting point is the investigation of empirical biological scaling including their variability, which is found in the literature, e.g. allometric relationships, fractals, etc. The book then analyzes two different aspects of biological time: first, a supplementary temporal dimension to accommodate proper biological rhythms; secondly, the concepts of protension and retention as a means of local organization of time in living organisms. Moreover, the book investigates the role of symmetry in biology, in view of its ubiquitous importance in physics. In relation with the notion of extended critical transitions, the book proposes that organisms and their evolution can be characterized by continued symmetry changes, which accounts for the irreducibility of their historicity and variability. The authors also introduce the concept of anti-entropy as a measure for the potential of variability, being equally understood as alterations in symmetry. By this, the book provides a mathematical account of Gould’s analysis of phenotypic complexity with respect to biological evolution. The target audience primarily comprises researchers interested in new theoretical approaches to biology, from physical, biological or philosophical backgrounds, but the book may also be beneficial for graduate students who want to enter this field.

    Citation:

    Longo, G., and Maël Montévil. 2014. Perspectives on Organisms: Biological Time, Symmetries and Singularities. Lecture Notes in Morphogenesis. Heidelberg: Springer. https://doi.org/10.1007/978-3-642-35938-5

  5. Temps biologique et transitions critiques étendues - Vers une objectivation de l’état vivant de la matière

    Temps biologique et transitions critiques étendues - Vers une objectivation de l’état vivant de la matière


    Cette thèse se place dans le contexte d’une démarche théorique en biologie, s’inspirant, sans toutefois s’y réduire, des méthodes d’objectivation utilisées en physique. Pour cela, nous rapportons les possibles symétries et invariants biologiques sous forme de “lois d’échelles” empiriques (allométrie...

    Citation Publisher Details

    Abstract:

    Cette thèse se place dans le contexte d’une démarche théorique en biologie, s’inspirant, sans toutefois s’y réduire, des méthodes d’objectivation utilisées en physique. Pour cela, nous rapportons les possibles symétries et invariants biologiques sous forme de “lois d’échelles” empiriques (allométrie et fractales en particulier), ainsi que la variabilité associée. Nous abordons ensuite plusieurs aspects du temps biologique. Nous considérons une dimension temporelle supplémentaire, correspondant à l’autonomie de certains rythmes biologiques. Nous développons aussi une approche de la protension, comme principe d’organisation locale de la temporalité biologique.
    La notion de symétrie ayant un statut fondationel pour les théories physiques, nous interrogeons ensuite leur rôles en biologie. Partant de la notion de criticité étendue, nous proposons que la dynamique du vivant soit régie par une omniprésence des changements de symétries, constituant dès lors une historicité irréductible et conférant un statut théorique particulier à l’object et à la mesure en biologie. Nous appréhendons aussi la notion d’anti-entropie comme mesure d’un potentiel de variabilité.
    Nous nous intéressons ensuite à la question des niveaux d’organisation, par deux voies complémentaires. Nous l’abordons dans un premier temps par la notion de clôture organisationnelle. Ensuite nous la considérons comme associée à des singularités fortes, telles que dans les situations critiques. Enfin, nous esquissons un schème opératoriel de l’unité de l’organisme, qui combine un grand nombre des aspects préalablement exposés.

    Keywords: criticité, symmétries, historicité, variabilité, temps biologique, organisme, mesure, renormalisation

    Citation:

See all tags.