Jump to main content

Rôle des symétries théoriques dans la mesure en biologie

Cover slide from the talk “Rôle des symétries théoriques dans la mesure en biologie”

Dans les théories physiques, la mesure a un statut précis, intrinsèque au cadre mathématique permettant l’objectivation des phénomènes. En biologie, cette question n’est que très peu traité, en particulier en lien avec le paradigme de programme génétique qui permet en principe une mesure exacte et complète. Partant de la notion de criticité étendue comme instabilité des symétries théorique, nous proposerons un statut théorique à la mesure en biologie comme participant directement des symétries théorique des objets étudiés. Dans cette approche, la constitution de l’objet dans l’acte théorique de mesure est alors plus « forte » encore qu’en physique quantique.

Montévil, M. 2011. “Rôle Des Symétries Théoriques Dans La Mesure En Biologie.” In Séminaire de Biologie Théorique. https://biotheo.wordpress.com/2011/11/08/mael-montevil/