Jump to main content

Technologie et vivant : disruption et normativité

Technologie et vivant : disruption et normativité

Cover slide from the talk “Technologie et vivant : disruption et normativité”

Les biologistes décrivent actuellement une multitude de disruptions ayant lieu à tous les niveaux d’organisation du vivant, humains et non-humains. Ces disruptions proviennent principalement des technologies, qu’il s’agisse de la machine thermique issue de la première révolution industrielle, et du changement climatique subséquent, de la chimie avec notamment les perturbateurs endocriniens qui en sont issus, ou du numérique avec l’immixtion des écrans dans la relation parents-jeunes enfants (dans le cas des humains). Les infidélités du milieu ne sont pas étrangères au vivant comme le soulignait Canguilhem, mais la spécificité de ces disruption est leur rythme qui excède les capacité normative du vivant, humain et non-humain, conduisant à une contrepartie biologique de ce que Stiegler appelait la disruption comme régime actuel des sociétés humaines.
Nous insisterons sur les conséquences de ces disruptions concernant le développement humain, biologique et psychique, et nous indiquerons des réponses possibles face à ces disruptions.

Montévil, Maël. 2022. “Technologie et Vivant : Disruption et Normativité.” In L’humain Qui Vient. https://www.unesco.org/fr/articles/journee-mondiale-de-la-philosophie-2022-lhumain-qui-vient
Program of the event.